fbpx

Comment trouver un équilibre durable entre sport et alimentation ?

À l’approche des fêtes de fin d’année, les bonnes résolutions pour 2020 vont inciter un grand nombre de personnes à se reprendre en main. ABC Coach Sportif Paris proposant un accompagnement sportif pour particuliers et entreprises, nous avons une demande importante sur cette période de l’année.

Le monde économique et la pression au travail sont de plus en plus forte dans notre société, nous rencontrons, dans notre domaine, des personnes ayant des responsabilités professionnelles importantes et un rythme de vie effréné, ce qui entraine souvent une perte de repères dans la vie privée.

Pour partir sur de bonnes bases, il est primordial de se donner du temps pour se concentrer sur soi-même et faire des choix en rapport avec ses gouts et ses besoins.

Nous développerons dans cet article notre point de vue et notre approche sur l’objectif de rééquilibrage sportif et nutritionnel en mettant en avant l’importance de trouver une régularité dans le temps.

équilibre entre alimentation et sport

L’alimentation 

Il est important de ne pas commencer de façon trop draconienne, Il faut respecter ses habitudes alimentaires et ne pas rompre totalement avec celles-ci sous peine de devoir repartir de zéro au bout de quelques temps.

Voici quelques principes à respecter pour bien commencer :

  • Ne pas dépasser 2300 calories par jour pour les hommes et 1900 pour les femmes.
  • Diminuer la consommation en sucres rapides si vous êtes sédentaire, en effet ils se digèrent très rapidement (15/20 min) et donnent un regain d’énergie qui doit être utilisé en faisant un effort pour ne pas être stocké. Nous vous conseillons de privilégier le sucre des fruits moins calorique et naturel.
  • Limiter l’apport en lipides notamment sur la deuxième partie de journée. Notez que le matin le corps assimile davantage le gras pour le transformer en énergie (sécrétion de lipase). Manger gras le matin (fromage, charcuterie …) permet également de reculer la sensation de faim pour éviter les grignotages avant le déjeuner.
  • Privilégier les glucides complexes (sucres lents) au petit déjeuner et au déjeuner afin d’éviter les fringales entre les repas. Ils vous donneront également de l’énergie tout au long de la journée sans se stocker (sauf excès).
  • Consommer des légumes au minimum une fois par jour. Nous conseillons souvent à nos adhérents de les consommer surtout le soir car ils sont peu caloriques et se digèrent facilement.
  • Manger une fois par jour des protéines en privilégiant les produits pauvres en graisse. Si vous êtes amateur de viande rouge, il est préférable de la consommer sur le déjeuner car la digestion est plus lente.
  • S’hydrater régulièrement pendant et en dehors d’un effort physique.

Ces principes doivent être adaptés à vos habitudes et vos gouts afin de pouvoir les faire tenir dans le temps. La clé d’une alimentation saine et régulière réside, selon nous, dans la maitrise de celle-ci. Enfin, il est important de pouvoir s’autoriser un à deux écarts par semaine sans culpabiliser.

Afin de rendre ce rééquilibrage alimentaire efficace et durable, il est fortement conseillé de pratiquer une activité physique régulière.

faire du sport en exterieur

Le sport 

Beaucoup de personnes se lancent dans un sport sans forcément se poser la question de savoir quelle activité leur conviendrait le mieux. L’objectif de résultat corporel est souvent la cause de cette précipitation.

Nous donnerons ici quelques conseils pour commencer la pratique d’une activité et de la pérenniser dans le temps.

  • Éviter le piège de l’immédiateté : tenir compte que seule une activité régulière peut assurer un résultat satisfaisant. Que ce soit pour une perte de poids, pour prendre du muscle, pour de meilleures sensations ou l’apprentissage d’un sport en particulier, la pratique sur le long terme, sans interruption permet d’optimiser l’atteinte des objectifs fixés. Il est donc primordial de commencer le marathon avec de bonnes chaussures et une connaissance sans faille du parcours et de ses propres forces et faiblesses.
  • Considérer ses moments sportifs comme des moments pour soi et non pas comme un moyen d’obtenir un résultat. La pratique d’un sport que l’on aime (nature de l’activité ou convivialité des entrainements) durera davantage dans le temps. Rendre l’activité physique agréable est d’ailleurs le premier objectif d’ABC Coach sportif lorsque nous accompagnons des personnes peu sportives.
  • Donner du sens à sa pratique : Il est primordial de se connaître pour choisir un sport en adéquation avec son profil. Par exemple, partir sur un sport individuel alors que le contact humain nous anime dans la vie de tous les jours n’est pas forcément le bon choix. À l’inverse, partir sur un sport collectif alors qu’il est difficile pour vous d’avancer sur un projet à plusieurs n’a pas beaucoup de sens.
  • Se fixer des objectifs cohérents et réalisables en fonction de son profil : Pour ne pas se retrouver en situation d’échec ou d’épuisement, il est important de se fixer des objectifs en rapport avec son profil et son état physique du moment. Si l’objectif est de terminer un marathon mais que vous n’êtes pas prêt(e), peut-être faudra-t-il commencer par une plus courte distance pour pouvoir rebondir ensuite sur une préparation marathon réussie.

Pour conclure, nous insisterons sur le fait que la régularité et la longévité d’une pratique sportive et d’une alimentation maitrisée est la clé du mieux-être et/ou de la performance. Pour cela, nous conseillons fortement de prendre le temps d’imaginer ce qui pourrait nous correspondre pour partir sur un programme adapté à son profil.