repas végétarien

Sport et végétarisme : l’alchimie des protéines végétales (Partie 1)

Il fut un temps, je mangeais de la viande trois fois par jour, convaincue qu’un sportif avait besoin d’une grande quantité de protéines pour être performant, et j’évitais les féculents pour contrôler ma masse grasse. Cette surconsommation de protéines animales s’est soldée par le développement d’une rhizarthrose précoce, en plus d’arthrose dorsolombaire déjà bien installée, …

Sport et végétarisme : l’alchimie des protéines végétales (Partie 1) Lire la suite »