fbpx

Les dangers des BCAA

Les deux piliers de la musculation sont les exercices physiques et l’alimentation. Pour atteindre les objectifs dans cette discipline, il faut un bon apport nutritionnel, favorisant ainsi la croissance musculaire. Il existe justement de nombreux compléments alimentaires destinés aux culturistes. Parmi eux, la BCAA. Nous allons vous présenter ce complément alimentaire, ces rôles ainsi que ses dangers pour la santé.

Qu’est-ce que la BCAA ?

La BCAA est avant tout un complément alimentaire d’origine naturel. Moins connue que la Whey protéine, elle est consommée par beaucoup d’adeptes de la musculation.

Les dangers de la BCAA
La BCAA est un ensemble d’acides aminés: leucine, isoleucine et valine.

En effet, la BCAA ou Branched Chain Amino Acids est une combinaison d’acides aminés ramifiés essentiels largement présents dans les tissus musculaires et que le corps humain ne peut en fabriquer lui-même.

La composition

La BCAA est composée de trois acides aminés :

  • La leucine
  • L’isoleucine
  • La valine

Ces trois acides aminés sont naturellement présents dans les tissus musculaires. Ils représentent le tiers des acides aminés présents dans les muscles du corps humain.

Pourquoi consommer de la BCAA

La BCAA est naturellement présente dans le corps. Il est possible de la retrouver dans l’alimentation, mais dans en petite quantité. Pourtant, le besoin en BCAA d’un sportif est nettement supérieur à celui des non-sportifs.

Un apport supplémentaire est donc nécessaire pour obtenir les résultats souhaités. De plus, la structure moléculaire des acides aminés contenus dans la BCAA fait que ceux-ci sont directement absorbés par le corps humain. Son assimilation est donc rapide contrairement aux autres types d’acides aminés.

À qui s’adresse-t-elle ?

La BCAA s’adresse à tout sportif. C’est un complément alimentaire qui favorise la synthèse des protéines et prévient le catabolisme dû à la fatigue musculaire. En effet, en travaillant les muscles, il y a un risque de dégradation de ces derniers.

Les acides aminés essentiels préviennent ce phénomène et favorisent en plus la récupération. C’est cette propriété qui intéresse les culturistes. Les exercices intenses soumettent les muscles à des conditions de stress élevé.

En prenant la BCAA, la masse musculaire est maintenue. Il n’y a donc pas de perte de tissus musculaires durant l’entrainement. Par conséquent, le processus de croissance musculaire est largement accéléré.

Posologie et mode d’administration

Plusieurs compléments alimentaires contiennent de la BCAA en plus des protéines, des glucides, des vitamines et minéraux. Mais il est fréquent d’en trouver sous forme de poudre ou de comprimé.

Le ratio d’acides aminés

Sur les emballages des BCAA, on observe souvent une série de chiffres qui suit la mention BCAA. Celle-ci indique le rapport entre les trois acides aminés que contient le complément alimentaire. La mention 4.1.1 est la plus fréquente quoique l’on puisse trouver des ratios 2.1.1 ou 8.1.1.

À titre d’exemple, dans une boite de 100 g de BCAA 2.1.1, il y a 50 g de leucine, 25 g d’isoleucine et 25 g de valine. La leucine est la plus importante des trois, d’où son taux beaucoup plus élevé par rapport aux deux autres.

Mode de consommation

Il est conseillé de consommé 10 à 15 g de BCAA par jour. Le traitement est plus efficace si la prise est étalée tout au long de la journée. Vous pouvez en consommer 3 grammes par repas si vous prenez 5 repas au cours d’une journée.

Pendant le jour d’exercice, il est préférable de consommer 5 grammes de BCAA 30 min avant les entrainements et juste après. Grâce à la rapidité de son assimilation, il est même possible d’en consommer durant l’entrainement.

Les dangers de la BCAA
La BCAA est rapidement assimilée par le corps.

Le rôle de la BCAA

Renforcement de l’endurance

S’il y a bien un aspect qui attire les sportifs dans la BCAA, c’est sa capacité à augmenter l’endurance. En effet, la sensation de fatigue lors des exercices est causée par une dégradation des tissus musculaires. La BCAA va limiter ce phénomène, ce qui permettra de prolonger les efforts et de faciliter la récupération.

Prévention contre le catabolisme

Le catabolisme est un phénomène d’atrophie musculaire causé par un surentrainement. Durant les exercices, il y a une petite partie des tissus musculaires qui vont être détruits. C’est durant la phase de récupération que les muscles se reconstruisent et c’est à ce moment qu’il y a un gain musculaire. Lorsque l’exercice est trop intense, il y a plus de perte que de gain. Lorsqu’on consomme de la BCAA, la détérioration des fibres musculaires est limitée. Cela prévient les risques de catabolisme.

Développement musculaire

Outre les aspects protecteurs de tissus musculaires, la BCAA accélère aussi la synthèse des protéines. En d’autres termes, elle stimule le processus de fabrication de muscles. De ces deux aspects résulte son pouvoir à accélérer la prise de masse musculaire. Elle est surtout efficace si sa consommation s’accompagne de compléments protéinés de qualité comme la Whey Isolate.

Dangers de la BCAA

Une consommation modérée de BCAA ne présente aucun risque pour la santé. Cependant, il est ne faut surtout pas en abuser. D’ailleurs, il est indiqué sur les emballages qu’elle est déconseillée chez des individus en cas de :

  • Grossesse
  • Allaitement
  • Alcoolisme chronique
  • Sclérose latérale amyotrophique
  • Hypoglycémie

Effets indésirables

La consommation excessive de BCAA peut provoquer certains effets indésirables. Les plus communs étant des troubles digestifs tels qu’une diarrhée ou une constipation. Ils ne sont pas alarmants, mais il est préférable de diminuer la dose ingérée.

Sur le moyen terme, une baisse de la libido peut aussi être observée en cas de surconsommation. En effet, le traitement à base de BCAA provoque une diminution de la production de sérotonine. Il en résulte une migraine et une baisse du désir sexuel.

À force de consommer une dose élevée de BCAA, des problèmes plus graves peuvent survenir. Notamment une baisse de la fonction motrice causée par une augmentation du taux d’ammoniac sérique. Trop important, celui-ci peut provoquer des troubles au niveau du métabolisme et au niveau du cerveau.

Conseils

Sachez que l’assimilation des acides aminés essentiels se fait au détriment des autres acides aminés importants pour l’organisme. Sa consommation augmente également l’endurance, causant une augmentation importante des besoins nutritionnels du corps.

Il est donc conseillé de consommer la BCAA en respectant la posologie indiquée. Il est également essentiel de s’assurer que le régime alimentaire adopté réponde aux besoins du corps.  Le risque de carence alimentaire étant présent, d’autres troubles de la santé peuvent subvenir à tout moment.

En somme, la BCAA n’est pas dangereuse pour la santé si les doses recommandées sont respectées. Cependant, si vous avez des doutes, il est toujours préférable de consulter un professionnel qui saura vous donner des avis supplémentaires.