fbpx

Mister Olympia, une compétition pas comme les autres

Dans toute discipline sportive, il existe des compétitions internationales. Des professionnels des quatre coins du monde se rassemblent pour disputer le titre du meilleur pratiquant. Le bodybuilding possède lui aussi ses propres compétitions internationales. L’un des titres les plus disputés est Mister Olympia. Découvrons cette compétition atypique.

Mister Olympia, compétition internationale de culturisme

Mister Olympia est une compétition internationale s’adressant aux professionnels du culturisme. La Fédération internationale de Bodybuilding et Fitness (IFBB) organise chaque année la Joe Weider’s Olympia week-end. Le titre de Mister Olympia est décerné au meilleur culturiste dans la catégorie professionnelle.

Mr Olympia, une compétition pas comme les autres
Joe Weider, l’initiateur de la compétition Mr Olympia.

Sa création dans les années 60

En 1963, Joe Weider, culturiste et co-fondateur de l’IFBB a observé que les titres disputés dans le monde du bodybuilding ne mettaient pas en valeur la discipline. Il s’est rendu compte que les bodybuilders avaient besoin de compétitions qui correspondaient à leurs talents. C’est ainsi qu’en 1965, Joe Weider a instauré le plus important événement du culturisme qui a bouleversé la discipline.

La première édition en 1965

C’est le 18 septembre 1965 que la première édition a eu lieu. Elle s’est tenue au Brooklyn Academy of Music. La compétition était un succès. De plus, des compétiteurs de haut niveau ont participé à l’événement. Parmi eux, Larry Scott qui était le plus populaire, car il détenait déjà les titres les plus prestigieux à savoir Mr Universe et Mr America. Le prime du gagnant était de 1000 $ à l’époque.

Avec la participation de Larry Scott dans cette compétition, Joe Weider a constaté l’envergure de cette compétition. En effet, cela permettait aux champions d’aller chercher d’autres titres plus valorisants et par la même occasion de gagner de l’argent. Mister Olympia permettait alors au bodybuilder de gagner leur vie en participant à la compétition comme dans les autres disciplines sportives.

Une compétition qui a voyagé dans le monde

Mr Olympia a été créé aux États-Unis et la majorité des éditions ont eu lieu sur le sol américain. Cependant, elle a aussi fait le tour du monde. C’est en 1971 que la compétition a eu lieu en dehors des États-Unis.

En effet, elle a eu lieu à Paris en même temps que la compétition Mr Universe qui s’est déroulé à Londres. L’année d’après, la compétition a eu lieu à Essen en Allemagne où Arnold Schwarzenegger et Sergio Oliva étaient les deux principaux favoris.

En 1975, la compétition s’est tenue en Afrique du Sud. En 1980, elle a été organisée en Australie. Elle a réuni le plus de compétiteurs depuis sa création, car ils étaient au nombre de 16 pour disputer le titre. En 1982, l’Angleterre a accueilli la compétition à Londres.

En 1983, Mr Olympia est revenu en Allemagne pour être organisé à Munich. En 1984, l’événement s’est tenu à New York. Il s’est démarqué par l’augmentation des primes à hauteur de 100.000$ pour le gagnant, 5000$ pour les finalistes et 4000 $ pour les qualifier.

En 1985, la compétition s’est tenue en Belgique. En 1987, Mr Olympia s’est déplacé en Suède. L’édition de 1988 a rassemblé 6000 spectateurs et la prime du champion a été augmentée à 150 000 $. Ensuite, Mr Olympia 1989 a été organisé en Italie.

L’édition de 1992 s’est tenue à Helsinki en Finlande. Les éditions suivantes étaient organisées sur le sol américain et à partir de 1999, les éditions de la compétition ont eu lieu à Las Vegas. En 2018, la prime des compétiteurs était de 400.000$ pour le champion, 150.000$ pour le second, 100.000$ pour le troisième, 55.000$ pour le quatrième et 45.000$ pour le cinquième.

Mr Olympia, une compétition pas comme les autres
Logo officiel de Mr Olympia 2019.

Quels sont les titres disputés ?

Au tout début, tous les compétiteurs concourraient sans distinction de catégorie. Mais au fil des années, des catégories étaient instaurées en commençant avec les heavyweights (poids lourds) et lightweight (poids legers). Aujourd’hui, il existe 4 catégories dans la compétition.

Men’s Physique

Cette division a été introduite en 2012. Les critères de jugement se basent surtout sur le physique athlétique et esthétique. Il est ici question de juger la construction générale et la structuration du corps.

C’est-à-dire une excellente proportion entre les épaules et la taille, un développement harmonieux des pectoraux, des épaules, des bras, du dos et des mollets. Les poses diffèrent aussi des poses traditionnelles. Enfin, les compétiteurs portent des shorts qui arrivent au niveau des genoux.

212 Olympia

La 212 Olympia est une catégorie qui a été mise en place en 2011. Cette division a été créée pour les compétiteurs de petite taille qui ne pouvaient pas avoir autant de muscles que les compétiteurs de grandes tailles. Les compétiteurs doivent avoir plus de 212Lb ou 96kg. Cependant, ils doivent mesurer moins de 1m66.

Les critères de jugement se basent sur la masse musculaire, la condition physique et la séparation des muscles. Les compétiteurs effectuent les poses traditionnelles et sont vêtus de petit slip.

Classic physique

Cette catégorie est la dernière venue dans la compétition. Elle a été mise en place en 2016. Entre le Men’s Physique et l’Open Classic, elle s’adresse aux compétiteurs très musclés sans pour autant entrer dans la catégorie Open Classic.

Open Classic

C’est la catégorie ultime dans la compétition. C’est ici que les compétiteurs les plus aguerris se réunissent. Elle est surtout destinée aux géants qui peuvent peser plus de 140 kg. En d’autres termes, c’est la catégorie des plus grands des grands.

Le critère de jugement se base sur la masse musculaire et la condition physique. Il n’y a pas de limite de poids dans cette catégorie et elle peut être considérée comme la plus prisée de toute la compétition. D’ailleurs, le champion de la catégorie Open Classic est sacré Mister Olympia.

Des compétitions féminines

La compétition n’est pas uniquement faite pour les hommes. Une catégorie féminine existe dont le plus grand prix est le titre de Ms. Olympia. Le titre de Fitness Olympia est jugé sur des critères esthétiques et la performance athlétique. Le titre de Figure Olympia et Bikini Olympia est disputé en mettant en avant l’esthétique.

Comment accéder à la compétition ?

Mr Olympia est une compétition assez fermée. Elle est destinée aux meilleurs. Il faut donc posséder des titres au préalable avant d’être qualifiable pour le titre de Mr Olympia. Il est à noter qu’un champion du Mister Olympia peut être qualifié à vie pour la compétition.

Seuls quelques pratiquants peuvent participer à l’événement :

  • Les 6 finalistes de Mr Olympia de la dernière édition
  • Les 5 meilleurs finalistes de l’année sur la compétition Arnlod Schwarzenegger Classic ou le Night of the Champions
  • Les 3 meilleurs finalistes d’une compétition de bodybuilding professionnel de l’année précédent
  • Le vainqueur du Masters Olympia de l’année.

Mais exceptionnellement, l’organisateur peut adresser une invitation spéciale à un athlète qu’il considère apte à concourir même s’il ne remplit pas les critères sus mentionnés.

Mr Olympia, une compétition pas comme les autres
Les vainqueurs par catégorie de l’édition 2018.

Les compétiteurs marquants du Mister Olympia

Les culturistes les plus connus du monde ont la plupart d’entre eux gagné le titre de Mr Olympia. Depuis la première édition en 1965, il y a eu 14 Mr Olympia.

Larry Scott

Larry Scott a remporté le premier culturiste à avoir remporté le prix Mr Olympia. En 1965, ce compétiteur a été sollicité par Joe Weider lui-même pour entrer en compétition. Il a également remporté le titre de Mr Olympia l’année suivante. Enfin, il a pris sa retraite en 1967.

Sergio Oliva

Après la retraite de Larry Scott, c’est au tour de Sergio Oliva d’accéder au titre de Mr Olympia en 1967. Surnommé « The Myth », il a placé la barre très haute dans la compétition grâce à son physique démesuré. Par la suite, il a remporté le trophée deux fois consécutives en 1968 et 1969.

Arnold Schwarzenegger

C’est en 1969 qu’Arnold entre pour la première fois en compétition. Il était en concurrence directe avec Sergio Oliva qui a gagné cette édition. En 1970, Arnold a remporté le titre Mr Olympia, ce qui fait de lui le troisième homme à avoir remporté ce prix. Il a également annoncé qu’il détiendrait ce titre jusqu’à ce qu’il déclare sa retraite.

Arnold a remporté le titre de Mr Olympia six années consécutives, de 1970 à 1975. Il a abandonné la compétition en 1976 en passant pour promoteur de l’évènement avec Jim Lorimer. C’est en 1980 qu’Arnold a décidé d’entrer à nouveau dans la compétition. C’était le grand comeback de l’histoire du bodybuilding, car il a de nouveau remporté le titre de Mr Olympia. Cependant, cette victoire a été sujette à controverse. Par la suite, il s’est tenu dans son rôle de promoteur.

Lee Haney

Lee Haney a marqué l’histoire de Mr Olympia, car il a remporté sept fois d’affilés le concours Mr Olympia. De 1984 à 1991, l’américain était indétrônable. En 1989, il a battu le record d’ Arnold Schwarzenegger de six victoires consécutives. Après ses 8 victoires, Lee Haney a décidé de prendre sa retraite.

Dorian Yates

Après le succès de Lee Haney, c’est au tour de l’anglais Dorian Yates d’accéder au titre de Mr Olympia. Il a su maintenir sa position pendant six années consécutives, de 1992 à 1997. Une blessure en 1997 l’a obligé à prendre sa retraite et à ne pas concourir en 1998.

Ronnie Coleman

Ronnie Coleman a repris le titre de Mr Olympia en remportant 8 fois d’affilé le titre de Mr Olympia. Il est actuellement le second homme à établir ce record. Indétrônable entre 1998 et 2005, la compétition de 2006 ne lui a pas été favorable. Alors qu’il voulait briser le record en gagnant pour la neuvième fois la compétition, il a perdu face à Jay Cutler qui a d’ailleurs remporté le titre en 2006,2007,2009 et 2010.

Phil Heath

Ayant gagné la finale contre le quadruple champion Jay Cutler en 2009, Phil Heath entre dans l’histoire de la compétition durant la dernière décennie. Il va par la suite entretenir la tradition de « détenteur du titre consécutif » en gagnant à 7 reprises la compétition. En marche vers sa huitième victoire, il s’est fait détrôner par Shawn Roden pour prendre la seconde place à l’édition de 2018.

Mr Olympia, une compétition pas comme les autres
Ronnie Coleman, Mr Olympia huit fois successif.

Les lauréats des dernières éditions de Mr Olympia

Les Mr Olympia des dix dernières années

Depuis 54 ans et les 54 éditions de la compétition, il y a eu 14 champions. Le schéma des vainqueurs à plusieurs reprises n’a pas beaucoup changé. Par contre, le niveau des participants a largement augmenté et la concurrence devient de plus en plus rude.

Voici la liste des vainqueurs du Mr Olympia ces 10 dernières années (2009-2018):

  • Mr Olympia 2009 : Jay Cutler
  • Mr Olympia 2010 : Jay Cutler
  • Mr Olympia 2011 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2012 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2013 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2014 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2015 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2016 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2017 : Phil Heath
  • Mr Olympia 2018 : Shawn Rhoden

Les lauréats par catégorie de la dernière édition de la compétition (2018)

Avec l’instauration de diverses catégories dans la compétition, il y a désormais plusieurs titres à décrocher. Pour l’année 2018, les lauréats sont :

  • Catégorie Open
  1. Shawn Rhoden
  2. Phil Heath
  3. Roeley Winklaar
  4. William Bonac
  5. Brandon Curry
  6. Mamdouh Elssbiay
  • Catégorie Men’s Physique:
  1. Brandon Hendrickson
  2. Raymont Edmonds
  3. Ryan Terry
  4. Jeremy Buendia
  5. Andre Ferguson
  6. Kyron Holden
  • Catégorie 212 Olympia:
  1. James « Flex » Lexis
  2. Derek Lunsford
  3. Kamal Elgargni
  4. Ahmad Ashkanani
  5. Jose Raymond
  6. David Henry
  • Catégorie Classic Physique:
  1. Breon Ansley
  2. Chris Bumstead
  3. George Peterson
  4. Henri-Pierre Ano
  5. Arash Rahbar
  6. Dani Younan

Mr Olympia est sans doute la compétition professionnelle la plus gratifiante dans le monde du culturisme. C’est un titre qui fait rêver les culturistes. Cependant, c’est aussi une compétition de haut niveau dont le titre est parfois détenu par une personne durant plusieurs années. Il est évident que Mr Olympia est une compétition pas comme les autres.