fbpx

Quelle différence entre un vélo elliptique et vélo d’appartement ?

Vous songez à acheter un vélo d’exercice et vous ne savez pas s’il faut acheter un vélo d’appartement ou un vélo elliptique ? Pour vous aider à prendre la meilleure décision, nous vous expliquons dans cet article les différences entre le vélo d’appartement et le vélo elliptique, notamment en ce qui concerne le fonctionnement, le poids et l’espace occupé, le prix ainsi que les groupes musculaires exercés.

Fonctionnement

Les vélos d’appartement sont conçus pour imiter le fonctionnement d’un vélo conventionnel, d’un vélo de route ou, dans une moindre mesure, d’un vtt. Le vélo stationnaire fonctionne au moyen d’un frein. Or, ce frein utilise un frottement mécanique ou magnétique, de telle sorte qu’il produit une résistance et oblige l’utilisateur à se fatiguer. De plus, ces vélos ont un disque d’inertie. Et lorsque vous pédalez, ce disque d’inertie tourne, simulant la force appliquée pour déplacer un vélo conventionnel.

Différence entre un vélo elliptique et vélo d'appartement
Les vélos elliptiques sont similaires aux vélos d’appartement, mais au lieu des pédales ordinaires, les pieds sont placés sur deux plates-formes plus grandes.

Les vélos elliptiques sont des machines d’exercice qui miment des activités physiques comme la montée des escaliers, la marche ou le jogging. De même, ils n’ont pas de guidon et souvent pas de selle. En lieu et place de ces éléments, ils ont deux pinces ou bastions qui permettent d’exercer les bras avec plus d’intensité.

Poids et espace occupé

Les vélos d’appartement ont une taille moyenne de 105 cm x 53 cm x 140 cm, tandis que la taille moyenne des vélos elliptiques est de 165 cm x 65 cm x 160 cm. Nous pouvons donc dire qu’en termes généraux les vélos elliptiques ont une taille bien supérieur à celui des vélos stationnaires. Sachez toutefois qu’il s’agit d’une moyenne et que ces valeurs peuvent être très différentes selon le modèle. Les vélos elliptiques, en termes généraux, sont plus lourds que les vélos stationnaires. Le poids moyen des vélos stationnaires est de 35 kg, tandis que celui des vélos elliptiques est de 80 kg. C’est un autre facteur très important pour la mobilité de la machine.

Quid des prix ?

Le prix est un facteur déterminant lors de l’achat d’un produit, mais il est clair que d’autres facteurs tels que la qualité ou les besoins sont également déterminants. Les vélos d’appartement d’entrée de gamme coûtent environ 200 €. Les modèles haut de gamme ont un prix qui oscille dans une fourchette allant de 800 à 1000 euros. Les prix des vélos elliptiques varient, quant à eux, entre 500 € et 900 €. Avec un prix moyen de 600 €, les vélos elliptiques sont généralement plus chers que les vélos d’appartement dont le coût moyen est de 400 €.

Groupes musculaires entraînés

Les vélos statiques permettent surtout d’exercer muscles de la partie basse du corps, notamment les jumeaux, le soléaire, les quadriceps, les ischio-jambiers et les fessiers. Le vélo d’exercice a toutefois un très faible impact sur les muscles du haut du corps. Son plus grand impact concerne le dos. Le vélo d’appartement aide notamment à développer les muscles qui sont autour de la colonne vertébrale.

Le vélo elliptique aide à développer le soléaire et les fessiers latéraux. Son utilisation permet également de développer les quadriceps et les ischio-jambiers. Contrairement au vélo d’appartement, le vélo elliptique a un grand impact sur le développement des muscles de la partie haute du corps. En plus des abdominaux, il permet d’exercer les biceps, les triceps et le deltoïde. L’entraînement avec le vélo elliptique est en principe plus complet que celui effectué avec un vélo d’appartement.