fbpx

Pilates : le matériel utilisé en salle et à la maison

Lors de mon précédent article, je vous ai présenté ce qu’est le Pilates, avec quelques exercices a mettre en place.

A présent je vais vous parler du matériel utilisé lors de séances.

Dans une prochain article, je vous présenterai trois séquences type a mettre en place dans votre entretien physique hebdomadaire.

La méthode Pilates a fêté son siècle d’existence. D’un processus destiné à aider des blessés, elle est devenue aujourd’hui, avec plus de 500 exercices, une activité à part entière. Et ce, pour tous, dans le monde entier.

Qui n’a jamais rêvé de se sculpter un corps idéal, de ressembler à sa star préférée ou de retrouver l’entrain de ses 20 ans ? Oui mais voilà, la perspective de tant d’efforts et de douleurs pour accéder à ce rêve vous décourage avant même d’essayer. Et puis un jour, une amie vous parle du Pilates, vous consultez des articles, ou votre salle de gym propose une nouvelle méthode. Vous vous renseignez et apprenez que depuis la Première Guerre mondiale, le Pilates a eu des effets incroyables sur la santé de blessés, de danseurs, de sportifs et autres stars. Appâté par tant de promesses, vous vous y essayez. Et là, c’est la révélation ! Rien de contraignant ou d’agressif, un bien-être quasi immédiat et cette envie d’y retourner…

Présentation des principaux matériels utilisés lors de séances Pilates (en salle et à la maison)

Il y a tout d’abord les exercices de positions statiques qui contractent et étirent les muscles, puis les exercices qui assouplissent en mouvement. L’alternance de ces exercices s’accompagne d’un travail respiratoire essentiel. Les premières séances sont véritablement destinées à apprendre à respirer correctement pour mieux appréhender son corps. L’esprit contrôle le corps.

En salle 

Aujourd’hui, toute bonne salle de Pilates qui se respecte est pourvue de quelques machines. Elles sont conçues de telle sorte que tous les utilisateurs, même ceux souffrant d’une quelconque déficience, sont en mesure d’exercer des mouvements.

Le Reformer est la pièce principale des équipements. C’est un appareil incontournable dans la pratique de la Méthode Pilates. Le principe qui l’anime est la résistance et fait donc appel à tous les muscles. On peut y effectuer plus de 450 mouvements et y travailler dans des positions ventrales, dorsales ou latérales. Composé d’une plate-forme monté sur des rails, de ressorts et de cordes, il sert à étirer les articulations pour renforcer la musculature.

reformer

Le Cadillac permet de s’essayer aux exercices les plus avancés de la méthode Pilates. Il propose un travail approfondi sur les bras, les jambes et le torse. Muni de sangles et d’un trapèze, il permet d’ajouter le défi de l’apesanteur aux exercices. Une barre centrale procure de l’aisance aux mouvements qui dès lors, paraissent plus faciles à exécuter.

Le Wunda Chair est le plus petit des appareils mais pas le moins ingénieux. On y travaille plus particulièrement les jambes. Elle renforce intensivement l’articulation des genoux et des chevilles. Equipée de poignet elle permet également de travailler sur la stabilité. Et ce qui n’est pas négligeable, c’est que l’on peut y effectuer des exercices en duo.

wunda chair

Le Wall Unit est comme son nom l’indique, une machine fixée au mur. Il est idéal pour les problèmes de dos et il dynamise la colonne vertébrale de manière profonde et durable. Après quelques séances, il nous aide à lutter contre les mauvaises habitudes posturales.

Le spin corrector est l’outil parfait pour améliorer la mobilité de son dos. En proposant des exercices essentiellement asymétriques, il renforce et assouplit les muscles dorsaux.

Il existe bien d’autres équipements adaptés à la problématique ou à l’objectif de chacun d’entre nous, que l’on soit débutant ou confirmé. Mais ceux-ci sont ceux que l’on rencontre le plus souvent dans les cours de Pilates en salle.

A la maison :

Outres ces machines sophistiquées et impressionnantes, vous trouverez également des accessoires.

C’est un matériel plus petit mais indispensable pour le travail au sol. Le premier d’entre eux est bien sur le tapis de sol ou matwork.

On peut citer principalement :

Le Ballon Pilates : en ce qui concerne les ballons, il en existe de plusieurs diamètres, de 30 à 75 cm, en fonction de votre niveau et de l’usage que vous souhaitez en faire. L’utilisation du ballon aide à prendre conscience de l’instabilité de son corps. Vous sollicitez et renforcez alors les muscles stabilisateurs, les plus faibles, ceux qui travaillent rarement.

matériel pilates

Le rouleau : Il est parfait pour les exercices de stabilisation. Il renforce la musculature profonde et accroît la souplesse. C’est un rouleau de mousse qui offre une surface instable, ce qui augmente la difficulté de l’exercice et procure des résultats plus rapides. On peut également drainer ses jambes en les massant avec le rouleau.

Les bandes élastiques : elles offrent une grande variété d’exercices. Elles étirent, forment et renforcent les abdominaux, les jambes, les bras et le dos.

L’anneau Pilate : il a un diamètre de 38 centimètres et possède des poignées pour une résistance maximale. En effet, il fonctionne sur le principe de la résistance aux forces exercées. Il se focalise sur les cuisses et les épaules, la poitrine et les abdos en faisant travailler efficacement les groupes musculaires individuels. Avec l’anneau, il vous est possible de maintenir et de gérer l’intensité de l’effort. Il est idéal pour les muscles internes des cuisses.

La gamme des accessoires pour pratiquer la méthode Pilates est plus vaste, mais ces quatre-là sont vraiment indispensables pour un entrainement à domicile.

Je vous ai donc présenté une liste non exhaustive de matériel spécifique.

Dans le prochain article, je vous présenterai des séances types avec trois niveaux (débutant, intermédiaire et avancé) pour à la fois se renforcer mais aussi s’assouplir.