fbpx

Comment éviter/soulager les courbatures aux mollets ?

Les courbatures surviennent suite à un effort soutenu ou une reprise de sports après un arrêt de longue durée. Elles se manifestent par de fortes douleurs musculaires qui durent environ 5 jours avec un pic d’intensité durant les 48 à 72 premières heures. Elles réduisent généralement les capacités physiques et sont même parfois très handicapantes. Il arrive par exemple que les courbatures aux mollets vous empêchent de marcher correctement. Est-il possible de prévenir leur apparition et comment les soulager ? Je vous dévoile ici quelques pistes et conseils.

Est-il possible d’éviter les courbatures aux mollets ?

Oui. Il existe diverses précautions à prendre pour éviter les courbatures aux mollets après les exercices pour avoir des muscles bien dessinés. Leur efficacité dépend cependant de chaque individu. Il est par exemple presque impossible de lutter contre cet effet après la première séance de reprise même si vous êtes un athlète confirmé. Les astuces que je vous livre dans la partie suivante sont cependant pratiques et utiles pour réduire considérablement l’intensité des douleurs même s’ils ne les préviennent pas totalement.

Comment éviter/soulager les courbatures aux mollets
La courbature aux mollets est un douleur musculaire engendrée par les exercices à ce niveau.

Que faire pour prévenir les courbatures aux mollets ?

Bien s’hydrater

Il est essentiel de bien s’hydrater pour éviter les courbatures aux mollets et pour préserver votre santé en général. Que ce soit avant, pendant ou après l’entraînement, il faut boire régulièrement de l’eau, minéralisée si possible. Je vous conseille de consommer un complément en calcium, en sodium ou en magnésium dans le cas contraire. Prenez de petites gorgées en plusieurs fois sans attendre d’avoir soif. Buvez entre 1,5 à 2 litres d’eau par jour, ni plus ni moins. Enfin, les boissons alcoolisées et gazeuses sont à proscrire et les sucrées sont à limiter.

Adopter une bonne alimentation

Une bonne alimentation est toujours nécessaire pour un sportif ou un bodybuilder. Cela optimise les résultats des séances d’entraînement, conserve la santé et prévient les courbatures et les blessures. Je tiens d’ailleurs à noter qu’un athlète de haut niveau doit manger entre 4 à 6 fois par jour.

Avant l’entraînement

Je vous recommande de favoriser les aliments riches en sucre lent comme le riz complet ou encore les pommes de terre. Il est aussi important de consommer des antioxydants pour éliminer les radicaux libres. Pour cela, rajoutez des fruits ou du jus de fruits pur et sans sucre à votre menu. À noter que vous devez prendre votre repas environ 2 h avant votre entraînement.

Après l’entraînement

Privilégiez les collations anti-inflammatoires riches en protéines, en oméga-3 et en antioxydants après vos séances d’entraînement intense. Je vous recommande par exemple les fruits, la viande maigre, les céréales complètes et les féculents. Évitez surtout les aliments trop gras et les plats industriels comme les pizzas, les biscuits, le beurre, le chocolat ou encore les bonbons.

Respecter vos limites

Chacun a ses limites et je vous recommande fortement de les définir pour prévenir les douleurs musculaires intenses aux mollets. Avancez progressivement si vous souhaitez les dépasser. Par ailleurs, respectez les temps de pause entre les séries et durant les séances de musculation. Les ignorer n’améliorera pas vos résultats. Au contraire, cela pourrait être très dangereux.

S’échauffer correctement

Il est connu que l’échauffement est une étape essentielle avant d’entamer les meilleurs exercices de musculation pour les mollets pour éviter les courbatures. Voici quelques mouvements à privilégier.

Sauts

Effectuez 2 ou 3 séries de 10 à 15 sauts pour échauffer vos mollets. Certains choisissent aussi de faire du cardio ou du vélo d’appartement à rythme léger.

Extensions

  • Tenez-vous bien droit avec les jambes légèrement écartées ;
  • Levez vos mains et ouvrez bien le torse ;
  • Relevez lentement vos talons pour finalement vous tenir sur la pointe des pieds en inspirant ;
  • Restez dans cette position durant 2 ou 3 secondes ;
  • Revenez à la position de départ lentement en expirant ;
  • Faites ces mouvements une dizaine ou une quinzaine de fois.

Flexions

  • Position initiale : à quatre pattes, appuyé sur vos mains et vos plantes de pieds. Le dos doit être bien droit ;
  • Ramenez le genou de l’un de vos pieds jusqu’à votre torse en prenant appui sur le talon de l’autre jambe en inspirant ;
  • Retournez à la position de départ en expirant et enchaînez avec l’autre pied ;
  • Faites ces mouvements une dizaine de fois pour chaque pied. La rapidité serait un atout.
Comment éviter/soulager les courbatures aux mollets
Faites des étirements à la fin des exercices.

Marche sur les talons

  • Position initiale : debout et le dos bien droit ;
  • Avancez lentement en veillant à localiser tout le poids de votre corps sur vos talons ;
  • Effectuez une vingtaine de pas.

S’étirer correctement

Il est également important de s’étirer correctement après chaque entraînement pour éviter les courbatures. C’est aussi nécessaire pour ne pas arrêter brusquement les séances. Voici quelques exercices destinés aux mollets.

Contre le mur

  • Position de départ : dos bien droit et mains tendues contre le mur ;
  • Reculez l’un de vos pieds en vous appuyant sur le talon de celui-ci. Le genou de l’autre jambe est donc légèrement fléchi ;
  • Restez sur cette position durant 10 secondes environ puis faites de même avec l’autre pied ;
  • Réalisez ces mouvements une dizaine de fois pour chaque jambe.

Sur un support

  • Tenez-vous debout sur un support et sur la pointe des pieds en gardant les talons à l’extérieur. Prenez appui contre un mur pour votre sécurité ;
  • Élevez-vous et descendez lentement et à rythme régulier en prenant appui sur vos pointes de pieds ;
  • Effectuez une vingtaine de mouvements.

Flexion

  • Position initiale : debout, jambes tendues et très légèrement écartées ;
  • Avancez l’un de vos pieds, talon à terre et pointe dirigée vers le haut ;
  • Essayez d’attraper le bout de vos pieds avec vos mains sans plier les genoux ;
  • Restez dans cette position durant quelques secondes et passez à l’autre jambe.

Bien se reposer

Il est très important de bien dormir (pas moins de 8 h) après une séance de sport pour éviter les courbatures aux mollets. C’est durant votre sommeil que votre corps récupère le plus vite. Je vous recommande aussi de ne pas faire d’efforts trop intenses durant les deux jours qui suivent.

Que faire contre les courbatures aux mollets ?

Dans cette partie, je vous présente de bonnes astuces pour soigner efficacement les douleurs musculaires au niveau des mollets. 

La récupération active

La récupération active est l’un des meilleurs moyens pour soulager rapidement les courbatures aux mollets après une séance d’entraînement. La méthode consiste à effectuer des exercices doux et légers durant les jours qui suivent. Privilégiez par exemple la marche, la natation ou encore le vélo pendant environ 20 à 30 minutes. Mais comme je l’ai dit plus haut, le temps de récupération est essentiel alors évitez les efforts trop intenses au cours de cette période. C’est aussi important pour éviter les blessures.

Le bain chaud

L’eau chaude a pour effet de détendre vos muscles et donc d’atténuer les douleurs liées aux courbatures aux mollets. Vous pouvez même rajouter une petite quantité de sel d’Epsom pour optimiser les résultats. Il est aussi possible de juste tremper vos jambes dans de l’eau chaude ou d’utiliser une bouillotte si le bain ne vous convient pas. Il faut juste que vos muscles soient en contact avec la chaleur durant au moins 20 minutes.

Le massage

Le massage des mollets détend également les muscles et représente donc un bon remède contre les courbatures. Pour ce faire, je vous recommande de vous orienter vers un professionnel, au moins pour la première séance, afin d’apprendre les bons gestes à réaliser. Un faux mouvement pourrait causer des dégâts/blessures importants. Rajoutez quelques gouttes de HE de Gaulthérie et d’Eucalyptus dans votre huile de massage pour optimiser les effets. Le massage doit durer aux alentours de 15 minutes.

Comment éviter/soulager les courbatures aux mollets
Les massages peuvent soulager les courbatures au niveau des mollets.

Le bain d’eau froide

Le bain d’eau froide soulage aussi les douleurs aux mollets. C’est la solution à privilégier si vous avez des lésions musculaires, car dans ce cas, la chaleur est fortement déconseillée. Vous pouvez par ailleurs marcher un peu dans la mer si vous habitez sur les côtes. Dans la même optique, la cryothérapie est également efficace pour venir à bout des courbatures aux mollets. La méthode consiste à s’isoler dans une chambre froide pendant une durée déterminée. Cette alternative est cependant très coûteuse et encore peu accessible.

Les remèdes naturels pour soulager les courbatures

Je vous recommande également de privilégier certains aliments si vous souffrez de courbatures :

  • Les aliments riches en Oméga-3 ;
  • Le Curcuma ;
  • Le gingembre ;
  • Les céréales complètes ;
  • La cannelle ;
  • Les œufs ;
  • Les fruits et les légumes ;
  • Les huiles végétales.

Enfin, une bonne hydratation est toujours nécessaire. Privilégiez l’eau minéralisée ou veillez à ce que votre alimentation soit riche en calcium, en sodium ou encore en magnésium. Sinon, vous pouvez toujours prendre des compléments alimentaires.

Pour conclure

Les exercices réguliers sont indispensables pour avoir de bonnes conditions physiques, pour préserver la santé ou encore pour avoir des muscles bien dessinés. Il est cependant important de prendre certaines précautions pour éviter les courbatures aux mollets. Je vous recommande par exemple de reprendre doucement après une pause de longue durée. L’électrostimulation est par ailleurs une méthode innovante et efficace pour atténuer les douleurs musculaires. Elle consiste à stimuler les muscles à l’aide d’impulsions électriques. Les appareils sont accessibles au grand public en ligne ou dans les magasins physiques.