fbpx

Comment se muscler le cou ?

Saviez-vous qu’il est possible et nécessaire de se muscler le cou ? Cela est important, que vous soyez sportif ou non. En effet, les éléments de liaison entre le corps et le cerveau notamment les vertèbres cervicales ainsi que plusieurs terminaisons nerveuses se trouvent en effet à ce niveau. Vous tirerez donc plusieurs avantages en la tonifiant avec des exercices de renforcement. Alors, comment se muscler le cou ?

Quelques exercices pour se muscler le cou

Les exercices de musculation suivants sont utiles pour vos entraînements à domicile ou pour une séance de fitness / musculation en salle de sport. Vous pouvez solliciter les services d’un coach sportif pour vos débuts.

Exercice 1 : la flexion du cou allongé

Commencez par vous allonger sur le banc en faisant en sorte que votre nuque soit dans le vide. Fléchissez le cou comme si vous disiez « oui » avant de redresser de nouveau la tête. Les muscles du cou sont vivement sollicités grâce à ce mouvement.

Se muscler le cou
Les flexions sont des exercices efficaces pour se muscler le cou

Adoptez un rythme vous mettant à l’aise au début pour éviter de vous blesser. Vous pouvez accélérer les mouvements au fil du temps. Vous pouvez même ajouter un objet lourd comme une rondelle de fonte ou utiliser un harnais plus tard. Vous sentez normalement une légère pression sur les muscles abdominaux durant cette activité.

Exercice 2 : le shrug

Vous avez besoin d’une barre de musculation pour réaliser cet exercice. Tenez-vous debout devant l’équipement en écartant les jambes à la même largeur que les épaules. Fléchissez les genoux pour le saisir puis redressez-vous.

Relevez la barre en tendant les bras avant de la reposer par terre. Une répétition d’une dizaine de fois suffit pour chaque séance. La respiration est essentielle pour éviter de vous fatiguer rapidement. Inspirez en montant et expirez en redescendant. Ce mouvement présente l’avantage de solliciter également les trapèzes.

Exercice 3 : le soulevé de terre

Cet exercice présente un système de fonctionnement plus ou moins similaire au shrug à la barre. Leur différence réside dans le fait que vous n’avez pas besoin de relever la barre le plus haut possible avec le soulevé de terre.

Placez-vous devant la barre en écartant les jambes à la même largeur que les épaules. Saisissez la barre et ramenez-la au même niveau que les mi-cuisses. Restez sur cette position en maintenant le dos droit et en relevant le menton avant de reposer l’équipement par terre.

Privilégiez les barres légères surtout si vous débutez dans ce type d’activité physique pour éviter une éventuelle blessure. Augmentez progressivement leur poids pour un résultat optimal.

Exercice 4 : l’élévation latérale

Munissez-vous de deux haltères pour effectuer cet exercice. Tenez-vous debout avec les jambes écartées à la largeur des épaules, les haltères à la main. Assurez-vous que votre dos soit bien droit. Levez les bras en inspirant. Assurez-vous qu’ils soient bien horizontaux puis revenez à la position initiale en expirant.

Ce mouvement sollicite non seulement les trapèzes, mais aussi les deltoïdes. Il est recommandé d’opter pour de légers haltères et d’augmenter progressivement le poids pour réduire les risques de blessures.

Exercice 5 : le ramassage d’objets

Cet entraînement physique consiste à ramasser des objets, marcher puis les reposer par terre et ainsi de suite. Vous avez besoin de 2 accessoires de même poids comme 2 haltères ou 2 bouteilles d’eau de 2 L chargées par exemple.

Prenez-les, un objet dans chaque main, avancez de 5 pas puis reposer –les. Relevez-vous et ressaisissez de nouveau. Répétez ces mouvements plusieurs fois.

Exercice 6 : l’extension du cou

Allongez-vous sur un banc, mais cette fois-ci à plat ventre. Faites en sorte que vos épaules se trouvent sur le bord afin que le cou et la tête ne soient pas soutenus.

L’exercice consiste à lever et descendre la tête pour solliciter les muscles au niveau de la nuque. Cette zone est fragile alors réalisez ce mouvement lentement. Les experts utilisent un élastique pour que la tête tire plus fort vers l’arrière tandis que les débutants ont uniquement recours au poids du corps.

Les avantages de la musculation du cou

Renforcer le cou et le rendre moins vulnérable

Plusieurs situations sont susceptibles de blesser le cou, même les exercices réalisés lors de vos entraînements intensifs. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de pratiquer des mouvements pour renforcer les muscles extenseurs. Ces derniers deviennent donc moins vulnérables aux chocs.

Se muscler le cou
Se muscler le cou, c’est renforcer cette partie du corps

Avoir un cou plus développé

La plupart des adeptes de la musculation désirent avoir un cou bien développé. Cette partie du corps doit effectivement être galbée comme les pectoraux, les mollets ou encore les fessiers pour une apparence proportionnelle.

Eviter la formation du double menton

Musclez-vous le cou pour ne pas avoir de double menton. Cela nuit à la beauté de votre visage. Les exercices vous permettent effectivement d’avoir un cou ferme, tonifié et en harmonie avec l’ensemble de votre corps.

Conclusion

Les exercices pour se muscler le cou sont nombreux parmi lesquels vous pourrez choisir ceux qui conviennent le mieux. L’essentiel est de débuter selon votre rythme pour éviter les éventuels problèmes. Cette règle est valable pour tous les types d’exercices, que vous souhaiteriez faire travailler les abdos ou encore les mollets.