fbpx

Prendre du muscle après 40 ans

Après 40 ans, il est possible de constater une atrophie des muscles, une fonte musculaire lente et insidieuse. Progressivement, la graisse remplace une partie des muscles. Or, cela induit une diminution de la force et de la résistance physique. Pour contrer dégradation musculaire, perte de la force et pour prendre du muscle, il est important d’adopter certaines habitudes après l’âge de 40 ans. Des exercices physiques, avec notamment des entraînements musculaires, associés à une bonne alimentation s’avère alors nécessaires. Le recours à des compléments alimentaires ou des boosters de testostérone, tels que Testogen, constitue également une option intéressante.

Prenez du muscle après 40 ans avec Testogen, livraison gratuite, jusqu’à 2 bouteilles offertes

L’exercice physique pour prendre du muscle après 40 ans  

Il importe d’opter pour des entraînements qui induisent une sollicitation convenable des muscles afin de les contraindre à prendre du volume. Pour construire alors du muscle, il faut des exercices d’endurance et d’intensité. Ces exercices se font en fractionnant l’entraînement notamment avec des périodes d’effort intense de courte durée et des périodes plus longues marquées par des exercices d’endurance. Dans tous les cas, il faudra organiser les séances d’entrainements ou de musculation en débutant par des échauffements. Suivront alors les exercices physiques, alternés de moments de repos. Il faudra terminer par des étirements pour détendre les groupes musculaires ainsi qu’un temps de récupération.

Se muscler après 40 ans
Prendre du muscle après 40 ans n’est pas une mince affaire. Toutefois, ce n’est pas mission impossible : moult sportifs y parviennent.

Séance d’échauffement

L’échauffement met l’organisme progressivement en condition. Cette étape primordiale vise à préparer le corps à l’effort, sans le brutaliser. Elle a notamment pour but de préparer le système cardiovasculaire et les muscles. L’échauffement concoure à éviter les blessures. Après 40 ans, la santé des fibres musculaires étant fragiles, un bon échauffement d’au moins 5 minutes au début de chaque séance s’avère grandement bénéfique.

Séances d’exercices de musculation 

Pour prendre du muscle, il est important de privilégier certains types d’exercices, notamment la musculation dans une salle de gymnase. Il faut donc adapter le type d’entraînement pour prendre du muscle avec des exercices de musculations bien appropriés.

Les mouvements requis pour les exercices doivent être bien effectués, en respectant les positions de base. Il s’agit essentiellement des exercices (lever de poids, squats…) qui permettent de travailler tous les muscles du corps, notamment ceux du tronc, des bras, des cuisses, des mollets, du ventre, etc. Deux à quate séries de huit à douze répétitions par exercice, et ce, deux à trois fois par semaine, est une bonne façon de renforcer les muscles.

Les étirements 

A la fin de chaque séance de musculation, il ne faut pas négliger les étirements. Il est important de s’étirer dans le cadre de la musculation en vue de détendre les muscles et de prévenir les blessures.

Le repos et le temps de récupération

Les exercices de musculation permettent de stimuler la croissance des muscles. A ces exercices, il faudra associer un temps de repos et de récupération qui permet aux muscles de se construire. Ainsi, le temps de repos est capital, car il faut éviter tout surentraînement des muscles.

Après 40 ans, un surentraînement des muscles est susceptible d’induire un risque accru de blessures. Les muscles doivent se reposer. Aussi, il faudra dormir suffisamment la nuit, tout en s’autorisant des jours de repos ou de récupération. Tout en faisant la musculation, il faudra prendre soin de soi avec des temps de repos et de récupération suffisants entre les séances.

Prendre du muscle par l’alimentation 

Pour prendre du muscle, il faudra associer un bon programme d’exercice de musculation à une alimentation adaptée. Il s’agit d’opter pour les aliments les mieux adaptés pour une construction musculaire. 

En effet, pour soutenir la croissance musculaire, l’apport de protéines par l’alimentation s’avère important. Cet apport favorise une augmentation de la masse musculaire. Les acides aminés contenus dans la protéine, permettent de construire les muscles. Les sources nutritionnelles fournissant des protéines et permettant de développer la masse musculaire sont, entre autres, :

  • le poisson,
  • l’œuf,
  • le bœuf (la viande rouge),
  • le soja, etc.  

Au besoin, l’individu peut consommer des compléments alimentaires à base de protéine. Aussi, pour maximiser le gain musculaire, après 40 ans, il convient également d’intégrer dans l’alimentation, une proportion de glucides qui fournissent aux cellules musculaires l’énergie nécessaire pour des exercices de musculation. Cette alimentation visant à prendre du muscle doit également comporter une quantité modérée de lipides ou de matières grasses (huiles, avocat, oléagineux…). 

Par le biais de l’alimentation, il faudra fournir au corps les nutriments nécessaires pour développer la masse musculaire. Il importe d’éviter la consommation d’alcool à outrance et en de limiter la consommation des sucreries et des viennoiseries.

sucreries
Par le biais de l’alimentation, il faudra fournir au corps les nutriments nécessaires pour développer la masse musculaire. Il importe d’éviter la consommation d’alcool à outrance et en de limiter la consommation des sucreries et des viennoiseries.

Testogen, un complément alimentaire pour prendre du muscle

Testostérone et muscle après 40 ans

Testogen

La testostérone est une hormone secrétée par les testicules chez l’homme. Chez la femme, les ovaires secrètent également cette hormone, mais en faible quantité. Cette hormone anabolisante est impliquée dans la fabrication du muscle. Elle intervient dans le processus qui favorise la prise de masse musculaire par le biais d’un épaississement des fibres musculaires. Ainsi, elle procure plus de volume et de force aux muscles, facilitant de ce fait la prise de masse musculaire tout en renforçant les muscles. 

Elle s’avère alors très importante dans la musculation pour la construction de masse musculaire. Mais, après 40 ans un déclin hormonal survient, en l’occurrence, une baisse de la production de testostérone avec un effet négatif sur la construction musculaire et une perte du désir sexuel. Lorsqu’un déficit hormonal prévaut, il s’avère nécessaire de booster la production de testostérone pour favoriser la prise de masse musculaire. Pour ce faire, le recours à un booster de testostérone tel que Testogen peut s’avérer nécessaire pour prendre du muscle.

Prendre du muscle avec Testogen 

Testogen est un complément alimentaire particulièrement adapté pour la musculation. Il est composé d’ingrédients entièrement naturels. Il agit en stimulant le corps pour accroître la production de testostérone. Avec un niveau élevé de testostérone, il permet de gagner naturellement du muscle.

Ainsi, Testogen est utile aux personnes de plus de 40 ans qui souhaitent prendre du muscle. Ce complément alimentaire leur permettra d’augmenter massivement les niveaux de testostérone. Il est grandement efficace pour leur permettre de s’entraîner plus longtemps avec moins de fatigue. Du coup, ce booster de testostérone induit une facilité à prendre du muscle.

Prenez du muscle après 40 ans avec Testogen, livraison gratuite, jusqu’à 2 bouteilles offertes