Tout savoir sur la Somatropine (prix, avis, posologie …)

Notre organisme est connu pour synthétiser naturellement des hormones de croissance par l’intermédiaire de l’hypophyse ou glande pituitaire, la pierre angulaire du système endocrinien. Comme son nom l’indique, l’hormone de croissance humaine (ou HGH, pour Human growth hormone) a pour rôle de favoriser la reproduction cellulaire, permettant ainsi de développer rapidement les muscles et les os. Bien évidemment, la quantité de l’HGH a un impact considérable sur la croissance et la santé d’un individu. En effet, une trop grande quantité d’hormone polypeptidique, on observe un gigantisme chez l’enfant et une acromégalie chez l’adulte. À l’inverse, une quantité insuffisante d’HGH peut induire un retard de croissance et favoriser un nanisme. Et c’est justement pour traiter cette lacune qu’a été développée l’HGH-X2, une version sûre et légale de l’hormone de croissance humaine, destinée à favoriser la croissance des muscles et des os.

Achetez maintenant HGH-X2 Somatropine sur le site officiel

Somatropine : pour quelles raisons l’utiliser ?

HGH-X2, le HGH de chez CrazyBulk

La somatropine est souvent administrée aux enfants qui souffrent de troubles de croissance et aux adultes qui possèdent un faible taux d’hormone de croissance. Elle est également préconisée aux personnes touchées par le syndrome de Noonan, le syndrome de Prader-Willi, le syndrome de Turner, ainsi qu’aux personnes de petite taille à la naissance. Bien plus polyvalente que son nom ne l’indique, la somatropine est également administrée à des adultes atteints du SIDA afin de prévenir une perte de poids significative.

Cependant, malgré ses nombreuses prescriptions, la somatropine n’est pas recommandée pour tout le monde : les personnes atteintes de rétinopathie diabétique et du cancer ne doivent pas utiliser ce médicament. Il en va de même pour les patients qui suivent un traitement pour le syndrome de Prader-Willi et qui, en plus, souffrent de troubles de respiration ou de surpoids. Les personnes souffrant de maladies pulmonaires, de traumatismes médicaux, de blessures ou de complications chirurgicales ne doivent pas utiliser la somatropine.

Dans des cas particuliers, la somatropine ne doit pas être administrée aux enfants. Certaines formules contiennent un principe actif pouvant entraîner des effets secondaires graves, voire mortels chez les nourrissons et les enfants prématurés. Quoi qu’il en soit, ne donnez aucun comprimé de somatropine sans l’avis de votre médecin ! Certaines formules génériques comme Omnitrope, Serostim, Genotropin et Saizen sont bien connues pour être sans danger pour les plus jeunes.

Quels effets attendre de la somatropine ?

La somatropine exerce de nombreux effets sur le corps et peut potentiellement soulager de grands maux du quotidien ! Ce composé est très souvent utilisé dans le traitement du déficit en hormones de croissance et du nanisme hypophysaire. Très souvent, elle intervient pour traiter les patients atteints du VIH et du sida, du syndrome de Prader-Willi, des brûlures et du syndrome de l’intestin court. Il faut donc reconnaître que l’utilisation de la somatropine restait encore d’ordre purement médical, et ce n’est que récemment qu’elle a été préconisée comme une substance antivieillissement.

La vertu antivieillissement de la somatropine

La somatropine est assez chère et en France, son utilisation est fortement réglementée dans le cadre d’un traitement antivieillissement. Chez les athlètes et culturistes, cette version synthétique de l’HGH peut être très efficace même si elle est rarement utilisée sans autres compléments alimentaires.

En effet, lorsque l’on utilise uniquement de la somatropine, le principal avantage du traitement est de retarder le vieillissement. Or, la plupart des athlètes veulent bien plus que ce seul objectif. La somatropine est un anabolisant qui n’est pas principalement connu pour ses gains importants. Mais si elle est utilisée en association avec des stéroïdes anabolisants, les résultats peuvent dépasser l’espérance de l’utilisateur. Qui plus est, la somatropine fonctionne parfaitement avec les stéroïdes anabolisants. L’association de ces deux types de compléments donne toujours des résultats bien supérieurs à ce que l’on espère atteindre avec un stéroïde anabolisant.

Somatropine : un complément pour booster la récupération

Toujours pour les athlètes, la récupération est l’un des principaux avantages de la somatropine. En effet, sans reprise, il n’y a pas de réel progrès : une meilleure récupération équivaut tout simplement à de meilleurs résultats, que l’on soit athlète, simple sportif ou encore amateur de salle de musculation. Seul avantage en vaut vraiment la peine, même sans combiner la somatropine avec d’autres compléments alimentaires.

Mais vous devez comprendre que pour que le traitement soit vraiment bénéfique, il doit s’étendre sur des semaines, voire des mois. Si vous ne prenez le complément que pendant plusieurs jours, vous ne pouvez pas vous attendre à en maintenir les bénéfices. De plus, l’avantage de la somatropine pour la récupération n’est pas aussi visible que pour la croissance musculaire, alors vous devez à tout prix redouble de patience.

La somatropine booste la récupération

Somatropine : un complément pour stimuler le métabolisme

Un autre avantage de la somatropine est son action stimulante sur notre métabolisme. C’est une condition essentielle tant pour les amateurs de culturisme que pour ceux qui cherchent à perdre du poids,. L’utilisation de la somatropine favorise effectivement la croissance musculaire tout en empêchant la prise de graisse au cours du traitement.

Cette substance est d’ailleurs extrêmement utile pour les cycles de sèche, car vous allez brûler les graisses plus rapidement et vous préserverez plus de masse musculaire. De plus, il en résulte une meilleure récupération, en particulier pour les blessures mineures pouvant survenir pendant les préparatifs des compétitions.

Les avantages multiples de la somatropine

Il faut dire que la somatropine n’est pas affabulée du surnom de « fontaine de jouvence » pour aucune raison. Certes, elle ne va pas vous aider à tromper le temps, mais au moins, cette substance va avoir un effet positif et ralentir le vieillissement ! Les nombreux avantages du complément alimentaire sont donc accessibles à tout individu, quels que soient l’âge, le sexe et le but recherché : musculation, athlétisme ou antivieillissement.

Ainsi, outre son effet bénéfique pour le métabolisme et le vieillissement, la somatropine peut vous aider à :

  • Éliminer la graisse du bas du corps ;
  • Construire une meilleure silhouette ;
  • Améliorer votre taux métabolique ;
  • Vous procurer du bien-être ;
  • Avoir une peau plus saine ;
  • Améliorer la qualité de votre sommeil ;
  • Doper la résistance de vos os ;
  • Booster votre énergie ;
  • Améliorer la puissance de vos éléments articulaires ;
  • Augmentation de la croissance musculaire.
  • Optimiser votre temps de récupération ;
  • Augmenter la force de vos tendons.

Achetez maintenant HGH-X2 / Somatropine sur le site officiel

Les effets secondaires de la somatropine

Si vous remarquez des signes d’allergies, tels qu’une difficulté à respirer, un gonflement des lèvres, de la gorge, de la langue, du visage ou de l’urticaire, consultez sans attendre un médecin. Plusieurs troubles de respiration risquent d’ailleurs de survenir chez les personnes atteintes du syndrome de Prader-Willi. Si une personne souffre du syndrome de Prader-Willi, elle devrait consulter un médecin dès qu’elle constate des problèmes de poumons, de respiration, de toux ou de ronflement (plus que d’habitude).

Si vous remarquez l’un des effets secondaires suivants, il vaut mieux consulter votre médecin : 

  • Douleur aux genoux ou aux hanches ;
  • Douleur d’oreille, forte fièvre chaleur, gonflement ;
  • Engourdissement du poignet ou fourmillements, il en va de même pour la main et les doigts.
  • Gonflement des mains ou des pieds ;
  • Douleur et gonflement des articulations ;
  • Pancréatite (forte douleur dans le haut de l’estomac qui se propage au dos, s’accompagnant de vomissements ou nausée) ;
  • Taux élevés de sucre dans le sang (mictions fréquentes, soif accrue, bouche sèche) ;
  • Sensation de maux de tête, vertiges, bourdonnements dans les oreilles, troubles de la vision, nausée ;
  • Troubles de la glande surrénale (fatigue grave, perte de poids, sensation de fatigue, vertiges importants, changement de couleur de la peau).

Considérés comme sans grand danger, les effets secondaires suivants sont plus fréquents mais requièrent tout de même l’intervention d’un professionnel de santé :

  • Douleur, changements cutanés, démangeaisons, dans les régions où a été administrée la somatropine ;
  • Gonflement, prise de poids rapide ;
  • Douleurs musculaires et articulaires ;
  • Un engourdissement et une sensation de picotement ;
  • Douleurs d’estomac ou gaz dans l’estomac ;
  • Maux de tête ou maux de dos ;
  • Symptômes de la grippe ou du rhume, éternuements, douleurs à l’oreille, mal de gorge, nez bouché.
Quels peuvent être les effets secondaires de la somatropine ?

Les interactions potentielles avec la somatropine

Si une personne utilise Zorbice pour le syndrome de ses intestins courts, elle devrait éviter les boissons gazeuses et les jus de fruits. Et il en va, bien évidemment, de même pour l’alcool, qui peut provoquer une irritation de l’estomac et aggraver l’état du patient.

Si vous prenez des médicaments, vous devez en informer votre médecin et plus particulièrement :

  • Si vous prenez un contraceptif ou un substitut hormonal ;
  • Insuline et médicaments pour le diabète par voie orale ;
  • Certains stéroïdes (dexaméthasone, prednisone, méthylprednisolone ou autre).

La dose spécifique d’hormone de croissance synthétique dépend de la maladie que vous voulez traiter. Dans tous les cas, suivez toutes les instructions sur l’étiquette et lisez les guides fournis avec votre comprimé de somatropine.

La somatropine est administrée par injection sous la peau dans le muscle. Il est possible de le faire vous-même si vous n’êtes pas sensible. Mais dans ce cas, si vous avez un doute ou si vous ne comprenez pas les instructions, parlez-en à votre médecin avant de faire l’injection.

En aucun cas, il ne faudra secouer la bouteille de somatropine. Préparez les injections juste avant de les administrer. Si le médicament a changé de couleur ou s’il a l’air trouble, ne l’utilisez pas, procurez-vous-en un nouveau. Si vous avez un appareil comme un stylo injecteur ou une seringue, utilisez-le uniquement pour l’administration. Certaines personnes passent souvent des tests médicaux pour s’assurer que tout est en ordre.

Si votre nutritionniste ou votre médecin vous recommande de suivre un régime alimentaire, vous devez le suivre conformément aux instructions. Par ailleurs, la conservation de la somatropine dépend de la formule et du diluant que vous utilisez. Demandez à votre médecin ou pharmacien des informations le stockage de vos bouteilles de somatropine.

Les aiguilles et les seringues ne doivent être utilisées qu’une seule fois et ensuite placées dans un récipient qui ne sera pas perforé. Et si, pour une raison quelconque, vous sautez plus de trois doses consécutives, appelez votre médecin.

Posologie : comment administrer la somatropine ?

La somatropine est une hormone de croissance administrée par injection sous-cutanée ou intramusculaire. La fonction et le but de l’hormone peuvent varier, et il en est de même pour la partie du corps où elle devra être injecter. Il existe deux méthodes d’injection d’hormone de croissance, qui ont leurs propres avantages :

  • Injection sous-cutanée : sa biodisponibilité est d’environ 75% et sa demi-vie est de 3,8 heures ;
  • Injection intramusculaire : sa biodisponibilité est d’environ 63% et sa demi-vie est de 4,9 heures.

Il est important de noter que les deux modes d’administration ci-dessus augmenteront la production d’IGF-1 sur une durée de plus de 24 heures.

Les doses de somatropine à des fins médicales vont de 1 à 3 fois par jour, mais chez certains hommes, la posologie peut aller jusqu’à 4ui, même si ce n’est pas très courant. Pour les femmes, les doses vont habituellement de 1iu à 2iu par jour. Dans des cas spécifiques, les dosages peuvent être inférieurs à 1ui par jour, notamment pour la fonction antivieillissement de la somatropine.

Chez les athlètes, les dosages varient davantage. Pour l’élimination de graisse et la récupération, des doses de 2iu à 4iu peuvent être suffisants. Une fois utilisée pendant la saison morte avec certains stéroïdes anabolisants, la somatropine peut d’ailleurs produire d’excellents résultats. Pour les athlètes féminines, les dosages vont de 1iu à 2iu par jour.

Pour une croissance musculaire rapide en hors saison, il est courant de prendre des doses de 6iu à 8iu, mais il convient de suivre le traitement sur une longue période. Les doses supérieures à 10iu ne sont pas rares, mais elles multiplient également le risque de subir les effets secondaires de la somatropine.

Pour les athlètes féminines, il est possible de dépasser la dose de 3iu : les résultats obtenus avec la somatropine seront toujours concluants, peu importe la quantité administrée. Mais en contrepartie, le traitement devrait durer plus longtemps, la période d’utilisation recommandée la plus courte étant de 8 à 12 semaines. Si les 12 semaines favorisent déjà la récupération et la combustion des graisses, les professionnels recommandent un traitement de 16 pour bénéficier de toutes les vertus de la somatropine. Si vous recherchez un effet anabolique puissant, vous dZevez utiliser le complément pendant plus de 6 mois. Si vous recherchez des effets antivieillissement, la période d’utilisation dépend de vos disponibilités pour le traitement.

Comment se procurer la somatropine ?

Jusqu’à présent, le marché de la somatropine ne rencontre aucune pénurie, étant donné que ce complément alimentaire est disponible à la fois en pharmacie et au marché noir. Il faut savoir que la somatropine est l’une des hormones qui font le plus l’objet de contrefaçon, et qu’elle est en outre très chère. De plus, outre les produits contrefaits, certains fabricants n’hésitent pas à multiplier leurs revenus au détriment de la qualité : parfois, une bouteille de 10iu vaut réellement 5iu.

Ainsi, l’achat en pharmacie est le meilleur moyen de vous assurer que ce que vous avez acheté est de la meilleure qualité ! Mais même certaines des formules disponibles en pharmacie peuvent être des produits de contrefaçon, ce qui ne fait que souligner davantage l’importance de trouver un pharmacien digne de confiance. Il est possible de trouver une bonne qualité même sur le marché noir, mais le plus souvent, le prix des bouteilles n’est pas vraiment donné.

Autant que possible, méfiez-vous des marques bon marché. Il est possible de trouver un bon produit mais quand il est trop beau pour être vrai, ce n’est probablement pas le meilleur choix. En règle générale, une somatropine de qualité pharmaceutique s’achète entre 800 et 1 000 euros pour 100 unités, ce qui représente déjà une bonne affaire.

Achat de somatropine : comment acheter en ligne ?

Comme tout complément alimentaire, la somatropine peut facilement être achetée en ligne. Mais le revers de la médaille est que ce n’est pas bon marché et qu’il y a de nombreuses contrefaçons. Si vous êtes en France et que vous souhaitez vous procurer de la somatropine en ligne, il faudra que vous obteniez une ordonnance ou une prescription de la part d’une pharmacie en ligne.

Impact de l’hormone de croissance sur les hommes et les femmes

Un grand nombre de femmes utilisent l’hormone de croissance synthétique pour ses avantages en termes de perte de poids et anti-âge. Il faut savoir que chez la gente féminine, la carence en HGH est due au fait que l’hypophyse n’en produit pas assez. La quantité de HGH dans le sang commence à chuter au début de la vingtaine pour les femmes et les symptômes indiquant un manque de HGH incluent un amincissement des cheveux, une augmentation de la graisse du ventre, une peau sèche et des rides. Des études ont montré que les femmes produisent bien plus d’hormone de croissance que les hommes, même si les gammes d’IGH-1 sont assez similaires pour les deux sexes.

Autre avantage de l’utilisation de la somatropine pour les femmes : le risque d’ostéoporose est nettement réduit lorsque le niveau d’HGH est équilibré. Les injections intramusculaires peuvent d’ailleurs améliorer la qualité du sommeil ainsi que favoriser la combustion de la graisse, l’élasticité de la peau et le bon fonctionnement du système immunitaire.

Chez l’homme, les premiers signes de vieillissement apparaissent vers 35 ans

Il faut savoir que les hommes commencent à remarquer les premiers signes du vieillissement vers 35 ans : fatigue récurrente, baisse de la libido, perte de mémoire et calvitie. Or, il se trouve que l’hormone de croissance peut se révéler très efficace pour les hommes d’autant qu’elle améliore leur capacité physique. C’est pourquoi la plupart hommes, tout autant que les sportifs et culturistes, suivent souvent un traitement par HGH pendant une période spécifique de leur vie. Les résultats attendus sont nombreux : la perte de graisse, des cheveux en meilleure santé, meilleure vie sexuelle grâce à la réduction du risque de trouble de l’érection.

Avis sur la somatotropine

Jérôme R dit « À l’âge de 15 ans, j’ai réalisé un traitement à base d’hormones de croissance pour pallier un retard de croissance. Satisfait du résultat, j’ai arrêté environ deux ans plus tard. Mais le problème est que mon spécialiste en endocrinologie m’a dit de refaire le même traitement pour lutter contre la fatigue. Or, même quand mon sommeil est de meilleure qualité, je me sens toujours fatigué dans la matinée. Alors, ma question se pose : est-ce que la somatropine (ou plutôt son équivalent HGH X2) fonctionne bien contre la fatigue ou est-ce qu’il y a un effet secondaire sur le sommeil ?

Eric R. a dit « Très bon produit pour favoriser la sécrétion d’hormone de croissance dans le sang. Mais à mon avis, l’utilisation de la somatropine n’est pas la même pour l’adulte et l’enfant. Pour ce dernier, elle vise à combler un retard de croissance alors que pour l’adulte, elle ne sert qu’à compenser le manque d’HGH.

HGH-X2, une alternative sûre à la somatropine

HGH-X2, le HGH de chez CrazyBulk

La stricte réglementation française sur les produits de synthèse dérivés de la somatropine a incité la firme bien connue CrazyBulk à développer sa propre formule de somatropine, baptisée HGH-X2. Consistant essentiellement en un mélange d’extraits de plantes, l’HGH-X2 a pour objectif de fournir de l’énergie et de l’endurance afin que tout utilisateur puisse rapidement atteindre son objectif de musculation.

Il faut savoir que l’HGH-X2 est un stéroïde légal à double action : la libération de l’hormone de croissance naturelle favorise la prise de masse musculaire tout en accélérant la combustion des graisses. En effet, elle aide l’organisme à libérer les hormones HGH piégées dans la glande et active la glande responsable de la production de cette hormone en injectant de grandes quantités dans le sang. Ainsi, comme le fait remarquer CrazyBulk, il se produit une augmentation significative de la masse musculaire maigre, tout en permettant une combustion très rapide de la graisse. HGH-X2 est un complément légal et sûr qui stimule l’hormone de croissance humaine. Elle contient un composé efficace qui renforce la masse musculaire maigre et optimise l’endurance.

Achetez maintenant HGH-X2 / Somatropine sur le site officiel