fbpx

Clients : la différence entre motivation et détermination, le point de vue d’un coach

Avant de parler de la motivation et détermination des clients, commençons par les définir pour mieux les comprendre.

Qu’est ce que la motivation ?

La motivation désigne l’ensemble des facteurs déterminant l’action et le comportement d’un individu pour atteindre un objectif ou réaliser une activité. C’est la combinaison de l’ensemble des raisons conscientes ou inconscientes, collectives ou non, qui incitent l’individu à agir.

Motivation

Qu’est ce que la détermination ?

La détermination c’est l’action de définir un objectif, de le définir avec précision et de tout mettre en œuvre pour atteindre ce dernier.

Comment faire la différence entre la motivation et la détermination ?

Cet aspect est très important pour un coach sportif car cela déterminera la capacité des clients à respecter le protocole mis en place par le coach que ce soit au niveau sportif que diététique.

Il existe 2 types de motivations qui sont propres à chacun mais qui interviennent pour des raisons différentes.

La motivation extrinsèque :

La motivation extrinsèque représente une action qui est provoquée par une circonstance extérieure à l’individu (récompense, punition par exemple).

Lors des rendez-vous « bilan » qui servent à prendre les renseignements nécessaires à la conception des séances, de façon contre-intuitive, le meilleur indice d’un manque ou d’une absence de motivation, est le fait que la personne vous dise à quel point elle est motivée. Ce qui est une réaction logique car cette personne est heureuse de commencer à travailler avec nous.

Les personnes qui vous disent et promettent monts et merveilles, comme le fait qu’elles suivront toutes vos indications avec le respect le plus total, sont généralement les personnes qui auront du mal à respecter leur programmation. Cette motivation, n’en n’est pas une vraie, c’est un enthousiasme de courte durée.

Ce type de personne est très présent et représente une grande majorité des clients ou des adhérents de salles de sports.

Par expérience, ces personnes font appel à un coach en septembre pour les bonnes résolutions de la rentrée, après les fêtes de fin d’année et au mois de mai juste avant l’été.

Pour elles, les premières séances vont être extrêmement agréables car c’est ce que l’on appelle le principe de nouveauté.

Ensuite, plus les séances avancent, moins cet enthousiasme est présent. Chaque séance devient de plus en plus dure et la fréquence entre les séances s’agrandit.

Au niveau de la diététique, les recommandations sont suivies sur les premières semaines puis quand cela devient « trop » contraignant, ces personnes abandonnent petit à petit le programme diététique ou elles augmentent leur total calorique sans s’en rendre compte pensant que cela ne changera rien au quotidien.

Ces personnes manqueront de se peser et de prendre leurs mensurations comme prévu dans le suivi car elles auront oubliées ou n’auront pas le temps et voudront remettre cela au lendemain.

Cette catégorie de personne, pour un coach, est très consommatrice de temps et d’énergie. Pourquoi ? Bien que le temps de préparation des séances et le temps de coaching soient les mêmes que pour des personnes déterminées, le fait pour un coach de répéter sans cesse à chaque séance que cette personne doit faire attention à son total calorique journalier, qu’il faut manger avant les entraînements, se coucher plus tôt pour optimiser sa récupération lors du sommeil et j’en passe. Tout cela demande, à moyen terme, une énergie considérable. Imaginez ceci avec 4 à 5 clients par jour.

Succès

La motivation intrinsèque :

La motivation intrinsèque c’est la motivation d’agir ou de faire quelque chose, parce que celle-ci vous plaît ou qu’elle vous intéresse. Plus simplement, c’est s’engager dans une activité que l’individu choisi lui-même.

Cependant, les personnes les plus déterminées ne sont pas aussi bavards concernant leur motivation. Pour ces personnes, respecter le programme établie ou qui sera établie avec le coach, est un état de fait et elles n’ont pas besoin de le crier sur tous les toits.

La motivation intrinsèque a été étudiée de manière approfondie sous la forme de la théorie de l’auto-détermination et la recherche a révélée qu’elle comportait 3 éléments clés :

  • La compétence : c’est le fait d’être bon dans quelque chose. Cela signifie que la personne s’entraîne, soit à cause de ses performances ou de son physique.
  • L’autonomie : c’est la fait de se débrouiller tout seul, d’être indépendant.
  • Le besoin d’appartenance : c’est le fait d’avoir une connexion avec quelque chose.

Une personne déterminée possède en elle ces 3 éléments. Quand elle choisi de pendre un coach pour l’accompagner, une des premières choses qu’elle dira c’est qu’à terme elle souhaite devenir autonome.

Il y a plusieurs facteurs qui l’amène à vous dire ceci.

Tout d’abord cette personne souhaite se remettre au sport car elle a arrêtée depuis des années mais elle connaît l’utilisation des appareils de musculation. Elle vient vers nous afin d’avoir un programme structuré qu’elle pourra réaliser seule.

Autre facteur, cette personne souhaite prendre un coach afin d’être corrigée durant les exercices et ne pas se blesser à terme. Toujours dans l’optique de pouvoir évoluer seule à court terme en toute sécurité.

Dernier facteur, cette personne évolue déjà seule dans ses entraînements mais n’atteint pas les résultats escomptés. Elle viendra nous voir dans le but d’acquérir des clés de réussite à travers les coaching pour ensuite pouvoir les réutiliser seule.

Le chemin pour y arriver

Objectifs de performance et mentalité de croissance

Un point qui est également important : les objectifs. On peut les catégoriser dans 2 cases distinctes :

  • Les objectifs de performance
  • La mentalité de croissance

Voici comment les définir et les différencier :

  • Un objectif de performance est motivé par l’ego. Ce n’est rien d’autre que l’expression d’un désir. C’est un objectif vide comme par exemple vouloir soulever fois son poids de corps au squat. Évidemment, cet exemple ne s’applique pas à des compétiteurs de Force Athlétique ou d’Haltérophilie où leur objectif est de soulever le plus lourd possible.

Les personnes ayant de tels objectifs sont prêtes à faire quelque chose pour les atteindre, mais dès que les choses se compliquent et qu’elles échouent, elles perdent leur motivation. Elles se sont focalisées sur la ligne d’arrivée et l’échec leur a fait perdre de vue.

  • La mentalité de croissance c’est le fait de se concentrer pour s’améliorer plutôt que de travailler pour se rapprocher d’une ligne d’arrivée arbitraire. C’est le processus et l’amélioration de soi plutôt que le résultat final.

Cette mentalité influence également votre succès en affectant votre façon de respecter votre programme dont la diététique. Grâce à cette mentalité, vous n’avez pas besoin de considérer votre programmation de quelques façons que ce soit : c’est une routine dans votre mode de vie.

Pour conclure, quand un client nous exprime qu’il souhaite atteindre tel ou tel objectif en avec tel ou tel délai, notre devoir en temps que professionnel est de lui faire comprendre que ce qui compte n’est pas la ligne d’arrivée, mais au contraire de se concentrer sur sa progression et ce qu’il est capable de faire pour y arriver, au point de vue de la diététique et du sport.

Les objectifs de la personne peuvent évoluer au fur et à mesures des semaines donc insistez sur la progression et fixer lui des objectifs atteignables pour qu’elle puisse y parvenir.