fbpx

L’ergomètre : un must have pour faire du vélo d’appartement ?

Un ergomètre est, avant tout, un équipement de sport stationnaire. Son utilisateur reproduit des séries de mouvements qui l’auraient déplacé s’il n’était pas stationnaire. C’est le cas du vélo d’appartement (cycloergomètre) que l’utilisateur pédale comme un vélo de course. Cela dit, il convient de noter qu’il existe bien d’autres formes d’ergomètres. Entre autres, nous pouvons citer: 

  • le rameur qui reproduit les mouvements de l’aviron;
  • le tapis de course qui fait reproduire les mouvements de la course à pied;
  • et le vélo elliptique qui fait faire les mouvements d’une montée d’escalier.     

Dans la suite de cet article, nous traiterons spécifiquement de l’ergomètre vélo d’appartement. 

Quelles sont les principales caractéristiques d’un ergomètre vélo d’appartement ?

Une résistance qui marque divers niveaux de difficulté 

Pédaler un vélo de course n’est pas de tout repos. Le cycliste est confronté à moult difficultés. Il n’aborde pas un terrain accidenté, une montée, la descente d’une pente abrupte et une zone boueuse de la même manière. De même, l’ergomètre comporte plusieurs niveaux de difficulté afin que l’utilisateur se sente comme sur un vélo ordinaire. Notez que les niveaux de difficulté sont déterminés par la résistance de l’ergomètre. Et la résistance sert à intensifier l’effort.

ergomètre
Un exemple de vélo d’appartement ergomètre

Un système de freinage performant

Des obstacles, il y en a bien souvent sur le chemin lorsqu’on fait du vélo ! Pour qu’ils ne vous empêchent pas de continuer la route, il y a un système de freinage. Ce dernier permet de diminuer la vitesse du vélo de course jusqu’à l’arrêt totale. Ce qui permet de contourner l’obstacle. Eh bien, il y a aussi un système de freinage (magnétique à aimant ou non) sur un vélo d’appartement ergomètre. Certains modèles disposent d’un écran qui permet de visualiser le chemin virtuel emprunté. Dans ce cas, le rôle du système de freinage est quasiment le même que sur le vélo de course. Parfois, il sert juste à arrêter l’appareil.

Mesure normalisée

Parce qu’il induit l’effort, l’ergomètre s’avère aussi un appareil de mesure normalisée. Il dispose généralement de capteurs qui enregistrent la puissance déployée (en watt) par l’utilisateur. En retour, il lui propose des programmes d’exercice adaptés à ses capacités physiques. Vous l’aurez compris, l’ergomètre favorise un réglage précis de la résistance pour un travail musculaire et cardiaque adapté.

Plusieurs autres données peuvent être enregistrées. Il s’agit par exemple du rythme cardiaque. Elle est mesurée par un cardiofréquencemètre. S’il est disponible sur le vélo d’appartement ergomètre, le dynamomètre mesure la force exercée sur le pédalier. Aussi,le travail fourni durant l’effort peut être mesurée en calories brûlées.

Avantages

Les avantages du vélo d’appartement ergomètre sont nombreux. En voici quelques uns. 

  • Rééducation cardiaque précis et facilitée,
  • Travail précis de plusieurs groupes musculaires ( épaules, dos, jambes, …)
  •  Parfaite alternative au vélo de course quand la météo n’est pas bonne ou lorsque vous manquez de temps.

Alors, l’ergomètre est-il un must have pour faire du vélo d’appartement ?

L’ergomètre est un argument de vente des fabricants et distributeurs d’équipements de sport. Ils le présentent comme une option avancée et très utile du vélo d’appartement. Sur le vélo d’appartement, la présence de cet appareil de mesure de l’effort fourni par son utilisateur, justifie donc le prix affiché.

Objectivement, les données mesurées motivent à l’effort mais pas à la pratique du vélo d’appartement. L’option de mesure est un plus, tout comme la connectivité du vélo d’appartement. On peut bien faire du vélo d’appartement sans ces éléments là.