fbpx

L’entrainement en fonte est-il plus efficace que l’entrainement au poids de corps ?

En cette période de confinement beaucoup de débats reviennent sur le devant de la scène dans le domaine de l’entrainement sportif.

La fermeture des salles de sport a remis l’entrainement au poids de corps sur le devant de la scène car il est beaucoup plus simple de s’entrainer chez soi au poids de corps qu’avec de la fonte. Par contre ceci relance la question. L’entrainement en fonte est-il plus efficace que l’entrainement au poids de corps ?

Je vais essayer de répondre à cette question épineuse tout en étant le plus objectif possible et en vous faisant part de mon expérience là-dessus.

Par contre je ne prendrais pas en compte toutes les activités de préparation physique qui utilisent la fonte et/ou le poids de corps comme moyen de compléter l’entrainement et de progresser physiquement. Je ne me concentrerais que sur les pratiquants de loisirs de ces deux activités.

Les objectifs

L’entrainement au poids de corps : le résultat esthétique est extrêmement important, en plus, ces athlètes se doivent d’être secs pour garder un rapport poids puissance intéressant. Ce qui montre que la maitrise technique de son corps est une question centrale dans ce type d’entrainement. L’envie de réaliser des mouvements extrêmes comme le Front Lever ou la Planche est essentiel et c’est ce qui permet aux pratiquants de se donner à fond.

L’entrainement avec fonte : La visée esthétique est vraiment très importante que ce soit pour être le plus musclé ou le plus sec possible. A cela s’ajoute l’envie de pousser de plus en plus lourd.

Les deux activités se rejoignent donc sur la finalité esthétique du corps mais avec une petite variation entre la maitrise de corps et l’envie de pousser lourd. Donc aucun n’est meilleure qu’une autre c’est juste une question d’affinité.

entrainement au poids de corps

Les moyens de progression

N’oublions pas que c’est l’intensité musculaire qui permet d’augmenter le stress mécanique permettant de te faire progresser physiquement et ainsi d’obtenir des résultats.

Pour les deux activités :

  • Le nombre de répétitions (naviguant entre 1 à 12 rep suivant les objectifs)
  • Faire varier son amplitude de mouvement (amplitude complète, partielle)
  • Le temps sous tension (Durée totale de la tension musculaire sur la série/mouvement)
  • Les temps de repos.

L’entrainement au poids de corps :

  • Le nombre d’appuis (faire un squat à 2 jambes puis à 1 jambe)
  • La distribution du poids sur tes appuis (Traction classique – traction archer)
  • Jouer avec les bras de levier (Front lever jambes groupés – Front lever 1 jambe tendue)
  • Puis surcharge avec élastique

L’entrainement avec fonte :

  • Ajout de charge additionnelle
  • Possibilité de surcharger avec élastiques
  • Le nombre d’appuis au sol

Pour la musculation, la progression sera plus simple que le poids de corps, et demandera moins de technique que ce dernier. Les machines offrent l’avantage de se focaliser que sur l’intensité musculaire en diminuant grandement l’aspect technique (Même s’il en faut quand même pour bien activer son corps sans se blesser).

Par contre le poids de corps te permettra de développer de nombreuses autres qualités physiques : coordination, système vestibulaire, kinesthésiques, etc.

Progression physique

Il est clairement possible d’atteindre ta limite physique naturelle avec ces 2 méthodes !! Oui vous avez bien lu ! Par contre je parle bien de limite naturelle pas de bodybuilding (athlètes très souvent obligés de dépasser leurs limites naturelles par la chimie, mais ça c’est un autre débat). N’oubliez pas que le corps s’en fout que la contrainte mécanique provienne d’un déplacement de charge ou d’un mouvement au poids de corps, l’essentiel est de trouver le mouvement /charge qui lui permet de progresser.

La progression musculaire / force, viendra aussi de votre alimentation, hydratation, sommeil etc, bref de votre hygiène de vie.

entrainement en fonte

Aspects pratiques

Au début, la musculation te permettra de progresser plus facilement et très souvent plus rapidement que l’entrainement au poids de corps. Car comme expliqué avant, la progression se fait par une augmentation de la charge (passer de 50 à 100kg à la presse ne demande pas un investissement technique super important). Alors qu’au poids de corps, il va falloir apprendre de nouveaux mouvements pour obtenir une intensité suffisante.

En plus l’avantage de la fonte, c’est que la charge est facilement quantifiable et calculable. Il suffit de compter le tonnage à la séance, pour savoir ou tu en es dans ton programme et pour établir tes prochaines séances. A poids de corps, les repères sont moins mesurables et plus subjectifs. C’est la même chose pour observer son évolution : une augmentation de poids sur les barres te permet facilement de savoir si tu as progressé alors que sur les mouvements, c’est moins quantifiable.

Pour le coté budget c’est l’entrainement au poids de corps qui est gagnant, puisqu’il suffit d’une centaine d’euros pour s’équiper … quasiment à vie …. Bon je plaisante, mais je dirais tous les 5 ans : Anneaux barres, mini barres parallèles et les consommables : magnésie, élastiques…etc.

Tandis que pour une bonne salle de musculation, il faut compter entre 30 à 70€ par mois. Ce qui fait pas loin de 4000€ maxi sur 5 ans alors que pour le poids de corps, environ 300€ maxi.

Pour le coté pratique : l’entrainement en fonte peut se faire dans n’importe quelle salle de fitness / muscu, ce qui veut dire qu’en ville tu dois pouvoir en trouver à quelques centaines de mètres de chez toi. Pour le poids de corps, c’est un peu plus compliqué car l’idéal c’est de trouver un parc de Street Workout , malheureusement, en France on en manque cruellement (même si c’est en train de changer) mais il est toujours possible de progresser chez soi, même si on est limité sur certains mouvements.

Conclusion

Vous avez pu voir que chacune des méthodes permet de progresser grandement et d’obtenir un physique de rêve. Il suffit juste de suivre les règles de progression et de mettre l’accent sur l’hygiène de vie.

Il n’y a pas de méthode meilleure qu’une autre, c’est juste par rapport à votre choix : Vous rêvez de pousser 250 kg en Squat ? Alors faites de la fonte …Vous rêvez de faire le drapeau ? Alors faites du Street. C’est aussi simple que ça. Le tout est de vous lancer dans une activité qui vous plait. Je suis tout de même ravi de voir que le poids de corps est un peu revenu sur le devant de la scène avec le confinement.

Et n’oubliez pas à l’entrainement #onestpaslapourenjamberdesflaquesdeaux